lundi 18 octobre , 2021
Google search engine
HomeToutes catégories |EconomieCoopération dans le domaine du cotonL’Ambassadeur Aly Touré reçu par le patron...

Coopération dans le domaine du cotonL’Ambassadeur Aly Touré reçu par le patron du Comité Consultatif International du Coton

En mission à Washington DC (USA) en vue d’échanger avec le secteur Privé Américain dans le cadre des activités de l’organisation Internationale du Cacao (Icco), SEM Aly Touré, Président du Conseil de l’ICCO, a été reçu en audience le Mercredi 08 Septembre   2021 par le Directeur Exécutif de l’Icac, Kai Hughes. Cette rencontre  été l’occasion pour son SEM Aly Touré de remercier le Directeur Exécutif de l’organisation pour l’audience accordée et indiqué être venu remercier les états membres pour avoir bien voulu organiser la 77ème  session plénière de l’ICAC qui s’est tenue du 02 au 08 Décembre 2018 à Abidjan et leur transmettre par la même occasion la gratitude du Gouvernement et du peuple de Côte D’Ivoire. Les deux parties ont longuement échangé sur la durabilité de l’économie cotonnière d’une part, et d’autre part de l’amélioration des conditions de vie de ses producteurs. Par ailleurs, Il a été question du rôle de leader que joue la Cote d’Ivoire en ce qui concerne ce produit de base. Le numéro un du Comité Consultatif International du Coton a informé la délégation Ivoirienne des initiatives prises depuis quatre ans pour l’amélioration de la gouvernance de l’organisation. Il en a profité pour demander à la Cote d’Ivoire de bien vouloir approcher au nom de l’Organisation les pays tels le Bénin, le Mali, le Tchad, le Ghana, le Sénégal, et le Burkina Faso en vue d’une unité d’actions pour le bonheur des producteurs africains de coton. Dans la même dynamique, le Directeur Exécutif de l’ICAC a informé la Côte d’Ivoire d’un projet relatif au rendement de la culture de coton en Afrique. La délégation Ivoirienne a manifesté le souhait d’abriter une antenne régionale du réseau global de la Recherche cotonnière ainsi qu’un institut de Recherche du coton pour l’Afrique de l’Ouest. Aussi, la question de la redynamisation de la chaine de valeur du Textile en Afrique et en Côte d’Ivoire en particulier a été abordée. Des contacts de haut niveau ont été pris par la délégation Ivoirienne avec des investisseurs Bangladesh (Bangladesh Garment Manufacturers and Exporters Association) qui ont manifesté le désir d’investir dans ce secteur en Côte d’Ivoire. L’ordre du jour de la prochaine session plénière de l’ICAC du 6 au 9 Décembre 2021 ainsi que le plan d’action stratégique de l’Organisation ont été passés en revue et la délégation Ivoirienne s’est dite satisfaite du travail accompli et des progrès réalisés. Kai Hughes a informé la délégation de Cote d’Ivoire de sa volonté de recruter un expert en Coton en vue de coordonner les activités de l’ICAC en Afrique de l’Ouest. Enfin, eu égard à la convergence des points de vue entre le Directeur Exécutif et la délégation Ivoirienne, il a été convenu d’explorer la possibilité d’une visite de haut niveau du Directeur Exécutif à Abidjan en vue d’échanger avec les autorités Ivoiriennes. Rappelons que Le Comité Consultatif International du Coton (ICAC) a été créé, à Washington, en septembre 1939, en vue d’encourager la coopération dans le domaine du coton, en servant de centre d’échange pour les informations techniques relatives à la production, la consommation, le commerce et les stocks de coton.  L’Ambassadeur Aly Touré était accompagné pour la circonstance par SEM Mamadou Haidara, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Côte d’D’Ivoire aux Etats-Unis d’Amérique.

F.Ali avec Service de Communication de la RPPBLégende : Aly Touré, Président du Conseil de l’ICCO, en compagnie du Directeur Exécutif de l’Icac, Kai Hughes et de Kai Hughes. Ph Dr.

Franck Bony

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments