samedi 13 août , 2022
Google search engine
HomeToutes catégories |PolitiqueCôte d'Ivoire - Formation du nouveau gouvernement : Ce que la chefferie...

Côte d’Ivoire – Formation du nouveau gouvernement : Ce que la chefferie de Galébré veut faire pour Dogo Belmonde

Il est de plus en plus question de formation d’un nouveau gouvernement. En pareille situation, les états majors s’activent comme ils peuvent pour faire peser la balance en leurs faveurs.

C’est le cas en ce moment chez les chefs traditionnels des sous préfectures de Galebré, Dignago et Guibéroua. Ce vendredi, ces têtes couronnées étaient à Galebré, sur invitation de la ministre de la solidarité et de lutte contre la pauvreté. L’objectif étant d’échanger sur la vie de ces localités dont elle est la députée. À cette occasion, Broh Dizoé Robert, chef central de Guibéroua a émis un vœu qui est cher à toutes les populations locales. «Nous souhaitons que notre fille Belmonde soit reconduite dans le prochain gouvernement», a déclaré l’autorité traditionnelle avant d’instruire ses pairs sur la conduite à tenir pour la réalisation de ce vœu. « Nos aïeux sont avec nous. À tous les chefs ici présents, je vous demande de rentrer dans les forêts sacrées. Fléchissez les genoux pour que notre vœu soit exhaussé», a indiqué Broh Dizoé Robert.

 

« Je dis merci à Dieu. Je lui confie notre fille pour qu’en 2022, elle ait beaucoup de promotions», a t il poursuit. De la rencontre que ces chefs ont eu avec la ministre, il ressort que chacun des partis a pris l’engagement de préserver le climat de paix qui prévaut dans cette circonscription. « Nous avons pris l’engagement d’oublier tout ce qui s’est passé depuis 2020, qui n’a pas été une année facile. Les chefs de villages et de communautés ont dû se surpasser pour que la paix, l’union et l’entente règnent dans les 3 sous préfectures», a déclaré la membre du gouvernement. « En 2021, nous avons eu les élections législatives. Il y a eu quelques grincements. Comme un seul homme nous avons décidé de repartir sur de bons pieds pour que 2022 soit une année de paix», a ajouté Dogo Belmonde.

 

Elle a dit sa satisfaction de voir ses administrés réunis en un seul lieu. Signe de l’unité retrouvée. «Vous êtes sous ces bâches sans aucune distinction. Vous êtes là en tant que fils et filles de Guibéroua, Dignago et Galebré. C’est ce que le président Ouattara nous demande. Que cette fraternité qui règne entre nous continue», s’est félicitée la ministre. Signalons qu’il ya eu des échanges de dons entre elle et les forces vives locales.

 

Ziadré Dolin correspondant régional

 

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments