mardi 27 septembre , 2022
Google search engine
HomeToutes catégories |Mis en avantCôte d'Ivoire : Samba David suspend la marche au port d’Abidjan et...

Côte d’Ivoire : Samba David suspend la marche au port d’Abidjan et la fermeture des garbadromes.

Abidjan le 21 août 2022- Le coordinateur national de la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire (Cici) Samba David a tenu le vendredi 19 août 2022 une conférence de presse à la bourse de travail de Treichville pour faire le bilan de toutes les tractations menées pour le plafonnement du prix du poisson appelé faux thon et, profitant de l’occasion pour suspendre la marche au port d’Abidjan et la fermeture des garbadromes.

Le non respect du plafonnement du coût du poisson appelé faux thon, suscite depuis quelques semaines de vives tensions entre la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire et les acteurs du secteur thon, la société civile et les propriétaires et vendeurs de garba. Samba David jugeant exorbitant le coût des poissons thon en Côte d’Ivoire avait menacé avec le soutien des vendeurs de garba une marche sur le port de pêche d’Abidjan le samedi 20 août dernier tout en donnant une chance aux discussions qui étaient en cours avec les autorités du pays, notamment avec le Directeur de Cabinet du Ministre des ressources animales et halieutiques, Zoumana Meïté. « Nous avons eu des échanges de travail qui ont duré plus de deux heures du temps. À cette rencontre nous avons posé les problèmes et à la suite fait des suggestions en ce qui concerne la résolution définitive de ce problème. (…) Nous avons donc parler et monsieur le représentant du ministère a promis organiser un atelier ou un séminaire le mois prochain pour définitivement résoudre ce problème. Mais ils évoqué la caducité du décret signer par le président de la République le 12 décembre 2021, que le décret a pris fin depuis le 30 juin 2022 »  a t-il déclaré.

Poursuivant, le Coordonnateur de la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire a suspendu le mot d’ordre de grève et la marche au port de pêche d’Abidjan « Vu les différentes rencontres, vu les résolutions proposées par les acteurs du secteur thon, la société civile et les propriétaires et vendeurs de garba aux fins de solutionner définitivement ce problème qui mine le secteur du port, nous avons décidé unanimement de suspendre la marche et de suspendre la fermeture des garbadromes pour donner une chance à la discussion, pour donner la considération à nos autorités qui n’ont pas dormi un jour à la recherche de solutions. N’eurent été les vacances du gouvernement, une solution serait trouvée rapidement » a-t-il affirmé avant de s’en remettre à la bonne foi des autorités ivoiriennes qui entendent œuvrer au bien être de la population.

D. Koba, Stag

Newsivoire.net

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments