lundi 18 octobre , 2021
Google search engine

Il y a 19 ans…

Il y a 19 ans , le 19 septembre 2002, la Côte d’Ivoire ouvrait officiellement les bras à une ère de désolation… un coup d’état armé volait à des enfants leur innocence, à des familles leur union, leur paix, leur stabilité… l’amour et le rire légendaire de l’ivoirien taquin laissaient ainsi place à la méfiance, aux langages et attitudes ordurières…
La politique volait à l’ivoirien ordinaire son humanité et des calculs étrangers entreprirent d’attiser chaque jour l’animosité entre frères et sœurs d’un même pays…Les clivages se creusèrent davantage et les considérations ethniques devinrent un sujet sensible…
Il y a 19 ans un enfant sobrement vêtu prit la route vers la vie avec dans son dos la désolation et le spectre gris d’un futur empreint de douleurs… une fuite vers un avenir profondément miné par le passé car oui , 2002 est toujours d’actualité…
2002 est toujours d’actualité pour celle là qui s’est faite violer et laissée pour morte au pas de sa maison … 2002 est toujours d’actualité pour celui là qui a vu sa famille décimée pour des raisons jusqu’aujourd’hui inexpliquées…
2002 est toujours d’actualité pour ce fonctionnaire qui, après 20 ans à construire avec sa famille, a tout abandonné derrière malgré lui pour reprendre à zéro sans avoir le droit de regarder en arrière…
2002 est toujours d’actualité pour tout ce que nos yeux n’auraient pas dû voir , pour tout ce que nos cœurs n’auraient pas dû vivre, pour ces cauchemars qui certaines nuits encore vibrent dans l’esprit de ceux qu’on appelait alors « déplacés de guerre »…
Il y’a 19 ans le ciel a changé de couleur et avec , certaines douleurs sont nées et ont longue vie… Puisse la commémoration de cette date être une opportunité de méditation sur nous mêmes et pour l’Etat , l’occasion enfin peut être de réparer , de consoler , de rétablir les victimes dans leurs droits et d’encadrer la cristallisation d’une réconciliation vraie et durable…
Il y va de la paix et de l’unité nationale de notre pays qui a déjà trop souffert….


Vangelis Adomé

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments